Loi pinel investissement
Publié le - 673 vues -

Investir en défiscalisation dans un EHPAD

avec une rentabilité qui dépasse les 6% et des réductions d’impôts de 33.000€, la défiscalisation ehpad suscite l’intérêt des particuliers. Toutefois, les revenus de l’investissement ne prennent pas souvent en compte la TVA et même l’entretien. Si vous souhaitez investir dans un ehpad, sachez que ce type d’activité n’est pour un besoin personnel mais pour compléter ses revenus. Donc avant de vous lancer, renseigner vous sur le marché, consulter des professionnels de l’investissement comme domitys par exemple. Il est important de connaitre la viabilité du placement que vous compter faire.

Investissement en ehpad, notion et conception

Même si l’investissement en ehpad est très intéressant et prometteur, il faut savoir que ce n’est pas fait pour tout le monde. Ce genre d’investissement est fait pour les personnes souhaitant être défiscaliser. Vous voulez payez moins d’impôts, c’est fait pour vous. Ce type de logement peut porter à confusion, effectivement, ce n’est pas une résidence secondaire mais bel et bien un investissement. Dans la logique vous n’êtes pas en mesure d’en profiter, héberger vos proches ou même le visiter. Préférez un logement neuf, avec lequel vous pourrez appliquer la loi Censi-Bouvard, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt pendant neuf ans et revendre le bien après cette période si vous voulez. En outre, si vous n’avez de capital conséquent, pour investir dans un ehpad vous allez devoir faire un prêt immobilier. Surtout que pour être défiscaliser il faut acheter du neuf. Donc si vous ne pouvez pas emprunter, il n’est pas judicieux de vous lancer. De plus, en attandant les premiers versements de loyers, vous devez vous acquitter des intérêts intercalaires. Avant toute chose, calculer votre capacité d’emprunt et de remboursement des mensualités. Avec la demande considérablement supérieure à l’offre, les places en ehpad sont quasi complètes et comme la gestion du logement reviendra à un professionnel exploitant vous ne pourrez sans doute jamais en profiter pour vos vieux jours. En revanche, avec la rente locative vous pourrez vous installer dans un autre établissement quand l’heure sera venu. C’est la fiscalité et le rendement locatif qui font la force d’attrait de l’investissement en ehpad.

Parallèlement à cela, vous devrez considérer le prix d’achat de l’établissement (entre 120.000€HT et plus de 270.000€ HT), les logements à proximité de grandes métropoles sont plus chers. Sachez cependant que la location meublé permet d’avoir le statut LMNP ou LMP. Concernant les charges, une fois que l’établissement est mis en location, seule la taxe foncière est à la charge du propriétaire. Pour l’entretien des lieux et les travaux, il est dans votre intérêt de choisir un investissement stipulant que ceux-ci relèvent de la responsabilité de l’exploitant tel que le remplacement des appareils médicaux. En somme, votre seul obligation c’est de percevoir les loyers versés par le gestionnaire exploitant.

Un désir de discussion, intervenez sur notre chronique !

Les publications similaires de "Investissement"

  1. 7 Nov. 2018Les informations de fiscalité pour les entreprises464 vues
  2. 29 Juil. 2018Le guide complet de la location meublée pour les investisseurs118 vues
  3. 10 Fév. 2016Immobilier locatif en loi pinel ou assurance vie : Que choisir?554 vues